Accueil | Contactez-Nous | Recherches English | العربية

 
Le Bureau central palestinien des statistiques et l'Autorité palestinienne de l'eau publient un communiqué de presse conjoint à l'occasion de la Journée mondiale de l'eau
 
Date : 22 Mars 2021 Lieu : Ramallah Palestine

Le Bureau central palestinien des statistiques (PCBS) et l'Autorité palestinienne de l'eau (PWA) ont publié un communiqué de presse conjoint à l'occasion de la Journée mondiale de l'eau le 22 mars 2021 sur le thème « Sécurité des sources d'eau: Le dessalement est-il la voie à suivre? ».

Selon les résultats de l'enquête en grappes à indicateurs multiples 2019-2020 (PMICS6), 99,8% des ménages palestiniens utilisent globalement une source d'eau potable améliorée (99,9% en Cisjordanie et 99,6% dans la bande de Gaza). Malheureusement, seuls 4% des ménages de la bande de Gaza ont accès à une eau gérée en toute sécurité et non contaminée.

Selon les données publiées par l'Autorité palestinienne de l'eau, la quantité d'eau potable dessalée dans la bande de Gaza était seulement 4,1 millions de m3 en 2019. L'allocation journalière par habitant de l'eau consommée est inférieure au taux recommandé au niveau international, et elle est en diminution. Plus de 97% de l'eau pompée de l'aquifère côtier ne satisfait pas les normes de l'OMS. Le contrôle par l’occupation israélienne des eaux du Jourdain et de la mer Morte est une raison majeure de ne pas utiliser les eaux de surface, et 79% de l’eau disponible provient des eaux de surface et souterraines. En conséquence, 20% de l'eau disponible en Palestine est achetée auprès d’une seule société israélienne des eaux.

Pour plus d'informations, veuillez visiter le site:

http://www.pcbs.gov.ps/site/512/default.aspx?tabID=512&lang=en&ItemID=3944&mid=3171&wversion=Staging

Accueil | Contactez-Nous | Recherches | Copyright et Utilisation | Droits de la Vie Privée
© SESRIC 2021. Tous droits réservés.